Raoul Shoot4Me

Raoul bosse pour Shoot4ME, concept tout beau tout neuf mettant en relation photographes (de l’amateur au pro, la partie « shoot ») et utilisateurs de photos (du blogueur au pro, la partie « for me » formidable).

Débarqué relativement récemment de Paris (lui aussi !), voici quelques-uns de ses spots bordelais :

Qui es-tu ?

Raoul (pour de vrai…) venu de Paris réveiller la belle endormie et finir mes études il y a un peu moins d’un an. Fan de rock à l’ancienne et de street-art (de la musique au graf’) je taf depuis quatre mois sur un projet collaboratif du nom de Shoot4ME qui me permet de rajouter la photo à mes passions.

Attention, fiançailles dans deux semaines !

Shoot4Me - Capture d'écran accueil (version beta)

Shoot4Me – Capture d’écran accueil (version beta)

Pourquoi Bordeaux ?

Les études avant tout, mais pas seulement. Vous avez déjà vécu dans 10 mètres carrés pendant trois ans ? Mis 45 minutes sous terre pour aller travailler ? Payé 8 euros une pinte en happy hour ? J’ai troqué tout ça contre la plage le week-end, les déplacements en vélo avec le soleil mêlé au vent chaud qui vous caresse le visage, les rues piétonnes pavées aux petits bars/restos et les « Hey comment tu vas ! » au carrefour.

Où est-ce que tu bosses ?

Chez moi, chez les photographes, dans les agences de communication, dans la rue mais aussi à l’Auberge numérique à Bordeaux Nord. Bref ! Partout où je peux faire connaître cette application qui permet 1 – d’arrêter de perdre son temps sur des banques d’images ; 2 – de faire son beurre si on a comme passion la photo. Ça fait du monde, ça fait des endroits, ça fait des déplacements à vélo, ça fait des muscles !

Où est-ce que tu bouges ?

Ma copine et moi nous nous excusons sincèrement auprès de nos voisins… On adore recevoir et mon ampli 30 watts aussi. Sinon c’est les soirées chez des potes, l’IBOAT (Bassin à Flot n°1, Quai Armand Lalande, à Bordeaux) pour certains concerts avec les rollers dans le sac pour le retour, ou encore le Pavé dans la Mare (20 Rue Piliers de Tutelle).

Le Pavé dans la mare

Le Pavé dans la mare

Où est-ce que tu bois ?

Pour arrêter le vin de supermarché avec un budget étudiant c’est « Ma Cave à vins » (MCV) au 3 Avenue Thiers. Bien accueilli et toujours prêts à relever des défis tels que « Ce soir c’est filet mignon de cerf et j’ai 10 euros ». Ces gars-là organisent des bonnes soirées dégustation en plus.

Ma Cave à Vins

Ma Cave à Vins

Sinon on va faire un tour au Sherlock place Gambetta (16 Rue Judaïque) pour une petite prestation de guitare ou à l’Abreuvoir pour des bonnes bières et une bande son old-school (27 Rue Camille Sauvageau).

Sherlock pub Bordeaux

Sherlock

Où est-ce que tu bouffes ?

Etant nouvellement arrivé à Bordeaux j’essaye encore de découvrir le maximum de choses.

Pour l’instant, je ne pense pas être allé deux fois dans le même resto ! Mais j’ai mes petites mentions spéciales pour le « Petit Mignon » (33 rue Saint-Rémi), les burgers du Central de Bastide (7 Quai des Queyries) ou la guinguette du Rince Doigt (10 place du Palais).

Le Rince Doigt Bordeaux

Le Rince Doigt

Par contre, le dimanche matin c’est le marché des Capus ou des Chartrons pour un bon plat franchouillard quoi qu’il arrive. Des escargots à la mouclade en passant par les os à moelles et les huitres : j’aime tout !

Où est ton spot de bobo ?

Un petit chill au parc de l’Ermitage à 30 min en dehors de Bordeaux grâce au Tram A. Vous vous retrouvez allongé sur de l’herbe au soleil avec votre petite bouteille d’eau pour récupérer de la veille. Le tout en ayant une magnifique vue sur Bordeaux.

Ermitage Bordeaux

Retrouvez toutes les adresses de Pourquoi Bordeaux à la carte : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *