C’est incroyable les coïncidences.

Dick Turpin… bandit de grand chemin du 18ème siècle dont l’Angleterre a fait une légende. Il serait né dans une auberge nommée « Blue Bell » comme les danseuses du Lido, son nom de scène fut un temps John Palmer, oui Palmer, comme Laura dans Twin Peaks, et tiens, c’était aussi un apprenti boucher comme Dexter. Nous avons décidément beaucoup de point en commun (à part le 18ème siècle, il va de soi).

IMG_9184IMG_9182

On doit s’attendre à tout dans un lieu qui porte un tel nom : des danseuses de cabaret, un boucher sanguinaire, une jeune femme qui joue avec le feu.

Tant de monde dans si peu de place ? Le Dick Turpin’s n’est qu’un tout petit pub, rikiki, avec autant de poutres apparentes que d’ivrognes sur les banquettes en bois. Il se situe rue du Loup, une perpendiculaire qui lie la rue Sainte Catherine à la place Pey Berland, troisième étoile à gauche jusqu’au matin.

Oui, petit clin d’oeil à notre ami Peter et à sa fée clochette sexy en diable car le mardi soir, celles et ceux qui sont accoudés au comptoir du Dick ont plus l’air d’enfants perdus que d’étudiants proprets qui voudraient progresser dans la langue de Shakespeare.

Une petite Guinness + une petite Guinness = une grande Guinness. Une fléchette, deux fléchettes, une cible et une petite salle planquée au fond.

Tiens, tiens… quand on parle du loup, c’est pas ce bon vieux Shakespeare assis là ?

« Hey William, come on Darling ! Ou peut-être que je devrais t’appeler Marlowe ? Arrête ! Tout le monde le connaît ton petit secret ».

Oui il s’en passe des choses au Dick. Tenez, j’y ai même tourné un court-métrage. Je finissais empaillé par la belle-soeur de Pierre Mendès-France, une femme à l’accent mémorable et à l’humour ravageur.

IMG_9183 IMG_9181

Mais parlons sérieusement deux petites minutes. En bon pub qui se respecte, le dimanche soir c’est Quizz et le mardi soir, c’est Ladies night.

Pour ces demoiselles, le verre de vin est à 2 euros et le cocktail à 5 euros. Idéal si vous voulez inviter votre belle sans vous ruiner ou pire si vous voulez qu’elle vous invite sans (trop) culpabiliser. Et après vous irez lui faire croire que vous êtes un poète dans le petit coin du fond. Et cela avec ou dans la langue de Shakespeare. La grande classe.

IMG_9179

 

 

Infos pratiques :

Le Dick Turpin’s 

72 rue du Loup

33000 Bordeaux

Cliquez sur la carte pour la parcourir !

Cliquez sur la carte pour la parcourir !

Taggé sur :            

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *