La Bocca - Bordeaux

C’est pulsionnel. Lorsque j’arrive dans une contrée, inconnue ou presque, je dois tester ce qu’elle a dans le ventre à l’heure de l’apéro.

Qu’est-ce qu’on boit à Bordeaux ? Papa vous répondra, « mais un Lillet voyons, l’apéritif bordelais ». Grosso-modo c’est un Martini dans une jolie bouteille. Soit. La marque essaye une cure de rajeunissement en proposant la version rosé comme son cousin italien, tiens donc.

Mais ce soir, il nous fallait un Spritz.

Oui, on ne change pas une équipe qui gagne et après une journée passée à gérer les galères administratives inhérentes à tout déménagement, il nous fallait nous mettre aux abris dans une valeur refuge. Balade le nez en l’air le long de la rue Notre-Dame, on cherche la terrasse idéale pour notre apéritif idéal. Tadam ! Il se trouve que dans l’artère principale des Chartrons, se trouve un des incontournables de la gastronomie italienne à Bordeaux : la Bocca.

La Bocca - Bordeaux

A votre droite l’épicerie fine, à votre gauche le resto ou l’inverse c’est comme vous voulez.

Côté épicerie fine, bon, ce n’est pas là que vous allez faire des affaires et votre kilo de riz arborio pour le risotto à plus de 5 euros, vous allez le sentir passer. Ok le packaging est en carton et c’est tellement plus classe mais même le vendeur ne parviendra pas à vous convaincre du bien fondé de ce tarif. Un bon risotto, c’est certes un bon riz mais c’est surtout une cuisson maîtrisée. Donc plutôt que de vous ruiner, remettez votre tablier et bossez votre palais.

Dans l’épicerie, ce qui est intéressant c’est ce qui se passe en vitrine. Plats préparés, charcuterie, fromage : là, ça devient plus raisonnable et là ça vaut le coup de mettre la main au porte-monnaie. Qualité high level et note finale tout à fait raisonnable. A emporter chez vous si vous êtes en galère pour impressionner votre belle lors d’une soirée bougie et blablabla : elle n’y verra que du feu.

La Bocca - Bordeaux

Mais bon… On n’est pas là pour être ici : ce qu’on veut, c’est un Spritz.

Direction la terrasse en face. Deux Spritz siouplé et allé une assiette de copeaux de parmesan au cacao si ça peut te faire plaisir. Une deuxième tournée de Spritz plus tard, les galères de la journée sont oubliées. La rue Notre-Dame se laisse déambuler nonchalamment à l’heure de la sortie des bureaux et de des sorties de classe de l‘INSEEC juste à côté.

La Bocca - Bordeaux

J’ai bien conscience qu’en vous parlant de la Bocca, je ne vous livre pas un scoop : tout le monde en parle et/ou en a parlé, c’est l’épicerie fine italo-bordelaise à la mode. Mais voilà, on habite à côté et franchement, il n’y a pas de mal à se faire du bien quand on a trois mètres à faire, même si c’est un peu cher.

La Bocca - Bordeaux

Infos pratiques

La Bocca – Epicerie Fine et Restaurant

78bis rue Notre-Dame

33000 Bordeaux

05 56 48 25 31

site : http://www.epicerielabocca.com

Spritz : 7 euros.

Se repérer

Cliquez sur la carte pour la parcourir !

Cliquez sur la carte pour la parcourir !

Taggé sur :                    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *