Le Magasin Général

Tu es allergique aux Hipsters ? Tu peux arrêter ta lecture ici.

Mais tu serais bien bête de faire comme tout le monde et de surfer sur cette vague stigmatisante anti-barbus-à-lunettes-carrées. Parce que si il est une preuve que le Bordelais a évolué, c’est bien Darwin. Ok… Je sors.

Darwin, Darwin, Darwin : ils n’ont donc que ça à la bouche ici ! Bordeaux entre dans la modernité et s’offre un espace de CO-WOR-KING.

Wahou ! Avec une connexion wifi, des stratups, une épicerie bio et un skatepark. Grâce à Darwin, Bordeaux est IN, Bordeaux est COOL, Bordeaux c’est New-York, c’est San Francisco, c’est la Silicon Valley sur la rive droite réhabilitée, HAN ! J’hyperventile ! Le tout dans un « patrimoine historique exceptionnel », au sein des anciens Magasins Généraux de la friche militaire Niel où séjournait jusqu’en 2005, le 57ème régiment d’infanterie du train. Oui l’infanterie du train pour lutter contre les attaques de la diligence, encore fréquente dans les Landes à la fin du XXème siècle.

Soit. La belle vous fera bientôt un petit topo sur tous les endroits cool où travailler au bord de la Garonne. Moi ce qui m’intéresse, c’est mon estomac et le côté food derrière l’immense structure en wood. Ok… Je sors.

Le Vortex par 1024 Architecture

Le Vortex par 1024 Architecture

Donc, l’espace Darwin a une cantine : le Magasin Général.

Je vous la fais brève : ambiance indus, récupération des vieux sofas de mémé, les caisses de vin en bois de papa, le surf de Jean-Charles et les chaussures de Camille Lambrecq. Vous ne le connaissez pas ? Moi non plus. C’est lui qui est à l’origine des chaussures Someone, en vente entre les toilettes du resto et le bus magique de Mlle Bille-en-tête. J’attends de les essayer pour vous en dire plus.

Le Magasin Général

Le Magasin Général

Blablabla placement de produit… Parlons sérieusement : un boudin aux pommes, des pâtes bolognaises, un fondant au gingembre : c’est méga foodporn tout ça et ça pousse le hipster au vice. Mais j’assume parfaitement de prendre en photo ce que je mange. Tiens, la preuve.

Le Magasin Général

Aux heures de pointe c’est comme à la cantine : ça piaille et les barbes et les tatouages s’agitent dans tous les sens pour être aux petits soins avec les travailleurs darwiniens. Et puis nous aussi, on piaille et on s’attarde. La salle se vide, on s’affale dans deux fauteuils de mémé avec un café.

Le Magasin Général

Bilan digestion : la bolo est comme à la maison, le boudin aussi mais on n’en dira pas plus, c’est indécent, quant au fondant, une belle fessée grâce au gingembre.

Le trio pour 15 euros en formule du jour : il y a de quoi se taper sur le bide, repus et satisfait au fond de notre canapé.

Le Magasin Général

Après tu peux aller faire un tour à l’épicerie bio juste à côté. Personnellement, le bio ce n’est pas ma came mais ça fait partie de la coolitude. Tout comme le brunch le dimanche pendant que les mômes se défoulent au skatepark. On le teste très bientôt (gros coeur avec les mains).

Infos pratiques :

Le Magasin Général 

Darwin Caserne Niel

87 quai des Queyries

33000 Bordeaux

Tel : 05 56 77 88 35

Site web : http://magasingeneral.camp

Entrée-plat ou plat-dessert : 12 euros

Entrée-plat-dessert : 15 euros

Brunch : 19 euros

Cliquez sur la carte pour la parcourir !

Cliquez sur la carte pour la parcourir !

Taggé sur :                    

4 commentaires sur “Le Magasin Général : la coolitude selon Darwin #1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *