La semaine dernière nous recevions à la maison Astrid et Jan, nos amis belges venus d’Anvers. Ils ne connaissaient pas Bordeaux ou très peu. Ballade sur les quais, les antiquaires des Chartrons, brunch à la Conserverie, on va voir la mer au Cap-Ferret, bref, la totale. Alors qu’avec Jan, nous jouons aux mecs modernes en promenant la petite dans sa poussette sans nos dames rue Saint James, nous tombons sur une vitrine qui met des bières à l’honneur. Et plutôt joliment. Nous sommes vraiment des hommes modernes.

L'Amirale Bière Bordeaux

Heureusement nos instincts de mâles dominants se réveillent et nous entrons pour en savoir plus et secrètement, pourquoi pas, boire une bière parce que nous avons soif.

Et là, je me rends compte que je prends un risque énorme : j’emmène un Belge dans un Beer shop à Bordeaux. C’est à dire que j’emmène un Belge qui aime la vie et les bonnes choses dans un Beer shop dans la capitale mondiale du Vin. Je m’apprête à être ridicule, à sentir soudain le désamour dans le regard de mon ami alors que jusqu’à présent il avait été conquis par Bordeaux et ses charmes. Je me dis qu’au pire, nous invoquerons grâce à la poussette, l’égarement, le vieillissement de nos papilles, nos instincts féminins qui se sont laissés séduire par une belle vitrine…

Et puis je vois la tête de Jan. Il a abandonné la poussette.

L'Amirale Bière Bordeaux

Il.A.Abandonné.La.Poussette.

Il l’a abandonnée avec un enthousiasme suspect en se précipitant vers le stand belge, le plus important de la boutique. Il y a des choses qu’il connaît et que nous ne sommes pas sensés connaître hors de ses frontières. Il y a même des étiquettes qu’il ne connaît pas. Il pose des questions. Enthousiasme, again. Moi je suis un peu gêné. Je fais semblant de surveiller bébé et je fais ma connasse en demandant vicieusement s’ils connaissent une de mes bières préférées, la Quintine, et que je n’ai pas vu parmi la cinquantaine de références. Réponse : oui, on connaît, oui on la kiffe, et non on ne peut pas tout avoir mais pourquoi pas, un jour, ok ok ok…

L'Amirale Bière Bordeaux

C’est alors qu’entre dans la boutique un deuxième belge.

Là je me dis qu’ils se sont donnés le mot. Ou alors le Belge, même dans la Capitale mondiale de l’Univers Interstellar du Vin ne peut pas s’empêcher de se payer une mousse, ce que je trouve instinctivement d’assez mauvais goût.

Le Belge numéro 2 est francophone. Jan est néerlandophone. Je fais dans mon pantalon craignant une lutte sanguinaire autour du houblon : la Bière est-elle meilleure en Flandres ou en Wallonie ?

Heureusement, les deux coqs ne jouent pas dans la même catégorie. Le Belge numéro 2 prend le relais « connasse »et me soulage de ce mauvais rôle. Il s’insurge ! Comment ? C’est quoi ces verres de dégustations ? Les Bordelais n’ont donc rien compris ! Déguster de la bière dans un verre à vin ! Sacrilège ! Gottferdom ! Nous nous regardons avec Jan d’un air entendu. Puis nous regardons Bénédicte et Paul, maîtres des lieux, du même air entendu. Nous savons. Nous savons que ce type de verre sublime les arômes, qu’il est préférable de déguster un champagne dans ce type de verre plutôt que dans une flûte et qu’il en est de même pour la bière.

L'Amirale Bière Bordeaux

Oui parce que les deux là, Béné et Paulo, ils ont compris que la bière ce n’était pas juste une boisson à roter devant un match de foot et qu’on pouvait l’apprécier comme un grand cru.

Et ils ont même poussé le vice jusqu’à proposer des apéros-dégustations pour proposer des accords mets-bière de puta madre. Ben oui, franchouillard de mes deux, ton Roquefort tu l’aimeras aussi avec de la bière ou du whisky.

Alors plutôt que d’aller se faire maltraiter sur la terrasse de l’Apollo, place Fernand Lafargue, juste à côté, nous décidons avec Jan de nous prendre une de ces charmantes bouteilles pour goûter, assis sur un banc, 5 min avec bébé. La Snake Dogs IPA pour moi, La Punk IPA de chez BrewDog pour lui. Une Californienne et une Ecossaise méthode US, tu vois le genre. Ben oui, il n’y a pas que de la Belge chez l’Amirale. Et IPA ça veut dire quoi ? Vas voir sur leur site ici. Il est super bien fait.

L'Amirale Bière Bordeaux

Ils sont passionnés, ils sont sympas, il y en a pour tous les goûts et pour tous les budgets.

De quoi vous passer l’envie de boire du vin à Bordeaux. C’est dire. On attend avec impatience la version bar à bière.

L'Amirale Bière Bordeaux

Infos pratiques

L’Amirale Bière

5-7 rue Saint James

33000 Bordeaux

Tel :09 83 87 46 00

Mail :contact@lamiralebiere.fr

Site super bien fait : www.lamiralebiere.fr

Et à la carte :

Carte Bordeaux

Cliquez sur la carte pour la parcourir !

Taggé sur :            

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *