J’avoue. J’ai deux passions culinaires dans la vie : la crème glacée et les sushis, par extension les nombreuses bizarreries d’épicerie japonaise et coréenne, notamment le nori.

A Paris, je n’hésitais pas une seconde à me faire l’aller-retour en métro aux alentours de la rue Sainte-Anne rien que pour me ravitailler en stocks faramineux de cette algue magique, lesdits stocks surprenant nombreux des visiteurs de la cuisine de mon studio. Pour vous situer le niveau, les commerçants d’Ace Opéra m’ont demandé plusieurs fois, à la vue des gigantesques sacs de nori que je leur achetais, si je tenais mon propre établissement.

Arrivée à Bordeaux, je ne vous cache pas qu’une de mes premières recherches Google a donc été « épicerie japonaise et coréenne ».

YIHAA

Je ne sais pas comment je me suis débrouillée pour le louper alors qu’il se trouve à 20 mètres de Jeux Barjo, mais il est là et bien là, mon nouveau fournisseur officiel passion-nori, j’ai nommé Japan Market.

Japan Market devanture

En passant devant, on pourrait croire que c’est un minuscule traiteur japonais. Des produits frais sont proposés dans quelques grands frigos, vous pouvez ainsi y passer simplement pour prendre des plats à emporter.

IMG_4004  IMG_4005

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les véritables trésors se dissimulent à l’arrière de la boutique, à commencer par les ustensiles de cuisine et les alcools, puis les produits d’épicerie (majoritairement japonais, quelques produits coréens également).

BON-HEUR numéro 1 : DE LA CREME GLACEE AU THE MATCHA. J’hésite à en prendre une boule sur place (oui, c’est possible), mais je tente de garder mon calme. La prochaine fois, je viens avec un méga sac congélation.

IMG_4006

Bonheur numéro 2, ils ont bien du nori coréen. Ils sont pas bien grands, j’ai mis 10 minutes à les trouver, mais il y en a suffisamment pour satisfaire la tarée de ce truc que je suis.

IMG_4007

Je cherche également du thé matcha en poudre, que j’aime beaucoup marier au chocolat noir pour des desserts, n’en trouve pas, décide de tester leur « green tea » à la place, nous verrons bien. Je sais que je reviendrai 12 000 fois, et ça tombe bien, ils ont une carte de fidélité.

Ma pote Glwadys, qui m’accompagne, embarque aussi de quoi préparer des makis ainsi que du wakamé et de l’huile de sésame pour l’apéro du soir.

Inspirée, je n’ai pas pu m’empêcher de tester en rentrant un de mes gadgets de cuisine, j’ai nommé le bidule à faire des carrés de riz même s’il n’est pas vinaigré.

IMG_4009

Infos pratiques

Japan Market – 27 rue Saint James

Ouvert TOUS LES JOURS – du lundi au samedi de 11h à 19h30, le dimanche de 15h à 18h.

Par ailleurs, Japan Market et Kawai Store (situé à Pessac) ont une boutique en ligne ^^

Cliquez sur la carte pour la parcourir !

Cliquez sur la carte pour la parcourir !

Taggé sur :        

3 commentaires sur “En quête d’épicerie japonaise et coréenne à Bordeaux : youpi, Japan Market !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *