« On mange dans le Sud avec une sorte de frénésie et d’avidité goinfre. Tant qu’on peut. Comme si le pire était à venir. Comme si c’était la dernière fois qu’on mangeait. Il faut manger tant que la nourriture est là. C’est une sorte d’instinct panique. Et tant pis si l’on s’en rend malade. Il faut manger avec joie et exagération. »

Laurent Gaudé – Le soleil des Scorta

 

Elio's

Ok, on ne parle pas du même Sud.

Laurent évoque les Pouilles, Elio’s est plutôt branché Sardaigne. Mais vous conviendrez que même si c’est une île, autant que la Corse puisse être Française, la Sardaigne est italienne et puis c’est tout. Et alors quoi ? Vous n’imaginez quand même pas que nous sommes venus à Bordeaux pour bouffer des pâtes ? Ouais mais sauf que… et bien il y a pâte et pâte et personnellement avant de mettre les pieds chez Elio’s, je n’avais jamais mangé italien de ma vie.

Rooo il exagère ! Si si si Stracciatella, Spaghetti, Gorgonzala, ma ma ma, les mains qui bougent dans tous les sens, oui j’exagère mais je ne mitonne pas. Au début tu auras un peu peur en voyant les prix sur la cartes. Tu te dis, mama mia, mon banquier va m’envoyer la mafia ! Si bien que lorsque tu t’installes à table et que tu vois des antipasti sur une galette fine de pain, tu te dis, non je n’y touche pas, c’est un attrape touristes comme dans une vulgaire trattoria à côté de la place Saint Pierre (celle de Rome, pas la Bordelaise) qui aurait innocemment oublié le péché d’avarice.

Et puis non. La serveuse annonce la couleur : vous pouvez partager parce que nos plats sont très copieux.

Et si vous ne finissez pas, on vous emballe le tout pour manger dans la semaine. Et c’est vrai. J’ai le souvenir d’un de mes passages lors de mon ancienne vie bordelaise où nous nous sommes laissés aller en famille au classique entrée-plat-dessert : Bim, bam, boum, on vous offre un deuxième estomac de secours et vous avez de quoi manger pour la semaine.

Elio's Elio's

Cette fois avec la belle, nous avons été plus raisonnable. Une salade de poulpe et des ravioli aux fromages sauce tomate au safran et aux zestes d’orange. C’est frais, c’est gourmand, c’est aussi bon que beau (bingo !) dans des assiettes creuses toutes en couleur et avec une entrée et un plat pour deux (bon ok et un tiramisu parce qu’une soirée italienne sans tiramisu, ça n’est pas une soirée italienne) nous sommes comblés et la mafia vaincu par le juste prix.

Vieilles pierres, tables en bois, ça va devenir une habitude, mais quand on sort de là, on a juste envie de chanter le « Va pensiero » de Verdi sur les marches du Grand Théâtre juste à côté. Je vous laisse avec ce magnifique extrait. Buen apettito.

Elio's

 

Infos Pratiques

Elio’s

22 cours du Chapeau Rouge

33000 Bordeaux

Tel :05 56 81 81 11

Réservation conseillée

Cliquez sur la carte pour la parcourir !

Cliquez sur la carte pour la parcourir !

Taggé sur :        

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *