Le Petit Plus Graphic - Charlotte Faurie

Alors que nous étions invités à découvrir l’espace de coworking Wee Co Lab de Maud, nous avons rencontré Charlotte, jeune graphiste qui s’est spécialisée dans la conception d’étiquettes originales pour les bouteilles de vin. De Bordeaux, évidemment, mais pas que. Portrait d’une Bordelaise pur jus ! 

Qui es-tu ?

Je suis une jeune femme qui a tout récemment créé une entreprise de graphisme « Le Petit Plus Graphic ». Je travaille essentiellement dans le milieu du vin et ce qui l’entoure mais bien évidemment je reste ouverte à divers projets dans d’autres domaines. Après beaucoup de réflexion, j’ai décidé de foncer… Je voulais être libre et être ma propre patronne : un véritable chalenge.

Le petit Plus Graphic - Charlotte Faurie

Pourquoi Bordeaux ?

Je suis une pure bordelaise ! Cela fait 27 ans que je vis dans cette ville formidable en pleine évolution et qui devient de plus en plus charmante.

Pourquoi ne pas avoir voulu bouger ? Car il y a une qualité de vie extra, 1h de l’Océan, 3h de la montagne et 2H de l’Espagne : c’est « la Ville 1,2,3 ». Pour l’instant je ne veux pas changer mon cadre de vie, j’ai tout ce que je désire à proximité.

J’ai eu la chance et les opportunités de pouvoir faire mes études à Bordeaux et d’y trouver du travail donc la question du « vivre ailleurs » ne s’est tout simplement pas posée.

Après, peut-être qu’un jour, qui sait, je changerais d’avis… Mais l’envie pour plus tard de fonder une famille, le fait que ma propre famille vit à Bordeaux, la qualité de vie en Province et le climat… Tout cela ne me donne pas envie de déménager.

Et de par mon travail, je suis au coeur des Vignobles Bordelais, donc maintenant cela deviendrait compliqué de tout quitter. 

J’aime bouger, mais je suis surtout très heureuse de retrouver ma ville et mon chez moi.

Le Petit Plus Graphic - Charlotte Faurie

Où est-ce que tu bosses ?

Je bosse dans un espace de coworking depuis à peu près 2 mois chez WEE CO LAB, en tant que graphiste. En voulant créer ma boite, je savais que je ne désirais pas travailler seule et chez moi. J’ai besoin d’être avec les autres, d’échanger. Je voulais me réveiller le matin, en me disant que je partais travailler quelque part et le soir, avoir le plaisir de rentrer chez moi et débrancher.

Où est-ce que tu bouges ?

Je fais quasiment tous mes déplacements en tram sur la ligne B entre la place de la Victoire et les Chartrons (où je travaille). Pour mes balades et mes sorties, je navigue et déambule entre les quais, le quartiers des Chartrons et le quartier St-Pierre.

Rue Notre Dame des Chartrons

Le quartier des Chartrons à Bordeaux

Où est-ce que tu bois ?

Alors pour aller boire un verre, je connais différents endroits que j’apprécie pour différentes occasions. J’aime prendre un petit verre de moelleux au Michel’s en « after work » avec des copines pour se raconter nos histoires de nénettes. J’aime également aller en terrasse pour discuter Chez Fred place du Palais avec son saucisson, et un beau ciel bleu c’est vraiment « gavé » bien.

Pour des soirées plus festives du week-end, on est assez nomade avec mes amis. On peut commencer par l’Apollo (ou y finir), et finir la soirée (ou y commencer) dans mon QG le Café brun. J’aime beaucoup ce bar car il y a une bonne ambiance, les gens sont ouverts, sympathiques et la musique est extra.

Dans le même esprit, j’aime aller boire un verre au House of Parliement et au Milo’s (quartier Saint-Pierre) endroits très sympathiques, surtout quand il y a des concerts.

Alchimiste Bordeaux

La rue du Parlement Saint-Pierre de nuit – le coeur du Quartier Saint-Pierre à Bordeaux

Où est-ce que tu bouffes ?

Pour manger ça dépend. Le midi, j’aime aller manger chez « Les Phénomènes » cours du Médoc : j’ai peu de temps le midi, c’est près de Wee Co Lab et la formule plat du jour avec leur délicieux dessert (oui, je suis gourmande) est extra. 

Sinon, j’ai découvert « Ô Merveilleux » cours de la Martinique : que des aliments bios en provenance de l’Ariège, un accueil sympa, des sandwichs frais, avec de l’excellent pain, des fromages délicieux et de la charcuterie à tomber par terre, vraiment une belle découverte. Je pense qu’avec les beaux jours qui arrivent le Merveilleux a décroché une nouvelle cliente !

Sinon petit rituel de la semaine, me prendre quelques plats au Thaï Gourmet, cours Portal et déjeuner dans mon espace de coworking où il y a un espace dédié, c’est vraiment sympa…

Pour les soirées restos en semaine, j’aime bien aller chez Fu Fu ou le Santosha, des petits restaurants rapides, largement raisonnables niveau budget et on peut le faire en mode décontracté à toute heure (restaurants asiatiques, ndlr).

Pour manger également dans un budget raisonnable et dans une ambiance top où les gens sont chaleureux et où on est accueilli avec le sourire car ce sont des amis, c’est l’Autre Petit bois place du Parlement, les assiettes de charcuterie, un petit verre de Moscato d’Asti, une bonne tartine et surtout la cerise sur le gâteau, les desserts… Rien que d’en parler, cela m’ouvre l’appétit.

Pour les restaurants du week-end, c’est plutôt l’Artigiano un restaurant italien vraiment top, des pizzas a tomber par terre et une ambiance sympa, on se croirait en Italie ! J’aime beaucoup le Comptoir corse, je suis fan de fromage et de charcuterie donc là on est servi… J’adore leurs brochettes de magrets au miel et le top du top ce sont leurs pommes frites accompagnées d’un fromage fondu Corse, oulala ! Je mange souvent en mode « tapas » moins au restaurant car je trouve que c’est plus conviviale : autour d’un table haute ou sur un canapé… 

Où est ton spot de bobo ?

Mon spot bobo, c’est une bonne après midi plage (Biscarosse, Le Porge ou la plage de Pereire sur la Bassin d’Arcachon) et finir dans un restaurant au bord de la mer avec un petit verre de vin blanc, des petites tapas, des moules frites et pour clôturer cet excellent moment : une bonne glace.

Retrouvez toutes les bonnes adresses de Charlotte sur la carte Pourquoi Bordeaux ci-dessous ! 

 

Pour en savoir plus sur le travail de Charlotte : www.lepetitplusgraphic.com

Taggé sur :                            

2 commentaires sur “« J’aime bouger, mais je suis surtout très heureuse de retrouver ma ville et mon chez moi » par Charlotte Faurie, graphiste qui dessine, entre autres, les étiquettes de vos bouteilles de vin !

  • 26 mai 2015 à 14 h 18 min
    Permalink

    Article qui montre ton dynamisme:super! Tu dis tous tes endroits….moi çà me gène un peu mais c ‘est le jeu de cette interview alors demande des intérêts à tous ceux dont tu fais la pub…au moins dis leur que tu les cites.Sylvie

    Répondre
    • 27 mai 2015 à 9 h 31 min
      Permalink

      Bonjour Sylvie,
      Merci pour votre commentaire. Juste pour vous dire que nous ne demandons ni argent, ni invitation aux personnes et lieux que nous citons ou dont nous parlons dans ce blog. Ce ne sont que des coups de coeur que nous avons plaisir à faire partager autour de nous parce que nous croyons au bouche-à-oreille qui est à notre sens la meilleure des publicités, justement parce qu’elle est gratuite.
      Aussi, vous ne trouverez dans ce blog que des commentaires positifs. Nous ne sommes pas là pour juger le travail d’autrui, ni nous faire les avocats du bon goût. Notre ligne éditoriale est simple : quand ça ne nous plaît, on n’en parle pas.

      Merci pour votre commentaire qui nous permet de rappeler les règles du jeu de notre blog.

      Tonio.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *