Oh le titre racoleur qui cherche ostensiblement à faire du référencement. Mais voilà, chers fans du monde entier désireux de s’installer à Bordeaux, c’est bientôt Noël et il faut titiller le Santa Klaus 2.0.

Un truc qui m’a toujours plu à Bordeaux, c’est la qualité de ses librairies, pour une raison très bête : je suis capable d’y passer des heures et de me laisser porter par le vent des mots qui soufflent dans le papier des livres pour une navigation enchantée dans l’océan de la culture et de la poésie (oh, la belle phrase).

Petit tour d’horizon de mon top 3 provisoire, 3 références bordelaises en compagnie de Glwadys le temps d’une après-midi d’hiver (portés par le vent des mots qui soufflent…etc). Le tout à J-2 des fêtes de Noël. Vous me remercierez plus tard.

Mollat, 15 rue Vital-Carles 33080 Bordeaux

THE librairie. LA référence. THE fucking big one. Je suis parti fâché avec Monsieur Mollat. J’étais étudiant, acharné, rancunier, énervé : une rumeur courait sur le campus comme quoi il avait ostensiblement caché dans ses rayons le livre d’un opposant à l’un de ses fidèles amis, Alain Juppé. Il m’avait gentiment reçu comme seuls les Bordelais savent le faire et pris de haut ma hargne juvénile en me prouvant, tableau excel à l’appui, que ce n’était qu’une rumeur de gauchiste. Dont acte. Du passé, faisons table rase.

Sa librairie est un temple. Il y a tout ou presque. Partout. C’est un labyrinthe dont il est difficile de trouver la sortie. C’est pire qu’un supermarché : vous êtes tentés dans tous les rayons. On ne laisse aucun répis à votre soif de culture. Et le pire, le pire, c’est que les chefs de rayon sont excellents. Ils ont tout lu, ils savent trouver « LE livre introuvable que tu cherches que même Amazon ne connaît pas » dans un rayonnage pantagruélique. Même le mini poche que personne ne lit trouve grâce à leurs yeux. Petit plus pour l’espace « philo-socio-réflexion sur le monde qui m’entoure » qui a de quoi filer des sueurs froides à tous les étudiants de Sciences po : quoi je vais devoir lire tout ça ? Nous avons chaud, il y a du monde, nous nous dérobons avec Glwadys par une sortie interdite. Oui, chez Mollat, la culture tu y entres mais tu n’en sors plus. Petit conseil : évitez les heures de pointe.

Librairie Mollat Librairie Mollat Librairie Mollat Librairie Mollat

La machine à lire, 8 place de Parlement 33000 Bordeaux

Version bobo de la librairie Mollat, la Machine à lire a pignon sur rue place du Parlement Sainte Catherine. « La Machine à Lire est un lieu où il fait bon prendre le temps… à la recherche du temps perdu, le temps de l’essentiel et du superflu, de la réflexion et de la rêverie ». Oh la belle phrase extraite du site internet de la librairie. Plus petite, sous de magnifiques voûtes en pierres bordelaises, vous trouverez tous les titres « in », ceux dont on parle sur France Inter et FIP mais pas que.

Ben oui, parce qu’ils sont cools, qu’ils organisent des séances de dédicaces et qu’ils font des paquets cadeaux très très beaux. Eux aussi en connaissent un rayon (blague lourde) et ils lisent vraiment les livres qu’ils vendent, normal il y en a moins que chez Mollat me direz-vous. C’est un peu vrai mais ce qui est agréable, c’est que vous pouvez vous laisser porter par leurs conseils avisés. C’est un peu comme sur un site de rencontres : vous dites vos préférences, ils vous scrutent du regard, vous font un profil psychologique et vont vous chercher la perle et ça match à tous les coups. Petit plus pour le rayon BD avec une sélection resserrée mais fine et pertinente et un large choix de revues alternatives, tendances et introuvables.

La Machine à lire La Machine à Lire

Nous faisons une pause chez Karl dont on se serait bien passé et on file vers le meilleur pour la fin.

La Mauvaise Réputation, 19 rue des Argentiers 33000 Bordeaux

Oh ma petite, ma douce librairie subversive. Du cul, des anars et des marxistes, une touche de gothique, de New Age, d’art brut, de tattoos et et et une salle d’expo au fond pour se payer une toile d’un artiste inconnu par les foules bourgeoises ignorantes. Merci. Novice, tu entres un peu en baissant la tête, honteux de ne pas connaître un pan de la culture underground accessible et de voir autant de courbes féminines ou de sexes masculins (oui, des bites) sur les couvertures des bouquins en vitrine.

Diantre ! Sors toi ce balai que tu te traînes dans ton arrière train resté là depuis ton dernier Harry Potter ! Pose tes questions à Rodolphe qui te pardonnera ton ignorance prépubère et qui se chargera de ton éducation sur les sentiers des plaisirs de lecture inavouables. Il vous expliquera ce qu’est la neurasthénie et vous la soignera au passage. Et si malgré tout vos goûts restent classiques, vous trouverez quand même votre bonheur mais en version originale. On se marre avec Glwadys parce qu’il y a de vrais pépites d’édition, on fait la liste de nos envies et promis on repasse très bientôt faire une razzia pour compléter nos bibliothèques et celles de nos proches qui auraient bien besoin d’un petit coup dans l’aile (l’aile droite de la bibliothèque). Petit plus : les expos et donc les vernissages et donc de chouettes rencontres en perspective.

La Mauvaise Réputation La Mauvaise Réputation La Mauvaise Réputation La Mauvaise Réputation La Mauvaise Réputation La Mauvaise Réputation La Mauvaise Réputation

Bilan : zéro achat pour cette fois mais des rêves de lecture sans complexes. Parce qu’ici l’envie n’est pas conditionner aux incantations du « il faut avoir lu » mais juste au plaisir de se faire plaisir et de faire plaisir aux autres en ayant l’air moins con. Bordeaux, je t’aime.

Et Joyeux Noël à tous.

Infos Pratiques

Mollat 

15 rue Vital-Carles

33080 Bordeaux

Tel : 05 56 56 40 40

Site : www.mollat.com

La Machine à Lire 

8 place du Parlement

33000 Bordeaux

Tel : 05 56 48 03 87

Site : www.lamachinealire.com

La Mauvaise Réputation 

19 rue des Argentiers

33000 Bordeaux

Tel : 05 56 79 73 54

Site : http://lamauvaisereputation.free.fr

Cliquez sur la carte pour la parcourir !

Cliquez sur la carte pour la parcourir !

Taggé sur :            

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *